Je commence le yoga à la maison

Vous qui voulez pratiquer régulièrement le yoga en groupe ou à la maison, voici quelques conseils pour vous aider à démarrer.

viloma pranayama

La citation la plus célèbre d’Ashtanga Guru Pattabhi Jois est « Pratique et tout vient ». Grâce à l’ouverture du corps et de l’esprit à travers le yoga, une paix profonde vous envahi.

Néanmoins, bien qu’étant convaincu des bienfaits du yoga, il est difficile de s’astreindre à une pratique régulière. Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer.

1 Créez un endroit confortable pour votre pratique de yoga

Si vous avez une pièce supplémentaire que vous pouvez consacrer à votre yoga, génial! Avoir son tapis de yoga déroulé qui vous tend les bras est certainement invitation.

Si vous désirez pratiquer à la maison, essayez de trouver un endroit où il fait calme et paisible, avec autant d’espace autour de vous que possible. Un morceau de mur vide peut aussi être utile, car le mur est un excellent accessoire. Si vous le souhaitez, il peut être agréable et même utile de créer une atmosphère avec une bougie ou un bâton d’encens.

Des objets comme les bougies et l’encens peuvent être inspirant mais certainement pas indispensable pour pratiquer. Le yoga se fait n’importe où du moment que vous ne risquez pas de heurter un obstacle.

Ne vous créez pas des obstacles, soyez créatif et profitez de votre pratique!

2 – Quels sont les accessoires de yoga ?

Vous avez besoin d’un tapis de yoga, de préférence antidérapant. Prenez un tapis de bonne qualité qui convient à vos besoins et durera longtemps. Attention, ne le prenez pas épais car il se distendra. Les blocs, sangle et couvertures sont d’excellents aides à votre pratique. On les appelle aussi « props ». Au début livres, coussins et ceinture de peignoir ont fait l’affaire.

Si vous n’avez pas encore de tapis, ce n’est pas une excuse valable ! Soyez créatif

Yoga_Products_Cheap

3 – Préservez-vous, restez en sécurité, ne dépassez pas vos limites.

Respectez toujours vos limites et soyez vigilent aux zones vulnérables que sont les genoux, les hanches, la colonne vertébrale et le cou. Si vous ressentez des douleurs, revenez doucement en arrière, adoucissez, sortez de la pose si nécessaire. Ne forcez jamais. Et surtout profitez de la respiration pour prendre une pose – asana

Echauffez-vous correctement avant d’essayer des asanas plus avancés, et progressez lentement en laissant au corps le temps de se familiariser. N’oubliez pas que l’entrainement modifie le corps de façon transitoire. Lors d’une reprise après quelques temps d’arrêt, allez-y doucement. N’oubliez pas aussi que la modification du corps se fait pendant les périodes de repos. L’entrainement engendre un stress, votre corps a besoin de se ressourcer. La base même du Yoga est fait de répétition de manière à inscrire dans la mémoire corporelle les alignements et les bienfaits des divers asanas.

4 – Choisissez votre style de yoga / routine

Je suis sur mon tapis, ok et je fais quoi maintenant ?

Et si vous commenciez par respirer calmement et vous poser la question « De quoi mon corps et mon mental ont-ils besoin? » En un mot, prendre sa météo interne.

Ais-je besoin de quelque chose d’actif pour me défouler ou quelque chose de plus doux, réparateur, pour calmer mon corps et mon esprit ?  Plus vous pratiquerez le yoga, plus vous apprendrez les effets des différentes pratiques et plus vous ressentirez ce dont votre corps et votre esprit ont besoin.

Pour vous inspirer, outre les livres, vous pouvez trouver d’excellents cours en ligne.  Prenez en de l’inspiration mais ne vous y accrochez pas, le routine parfaite n’existe pas ! Vous devrez la créer vous-même. Personnellement, je me suis fait des programmes d’environ une heure sur base de print screen que j’assemble sur deux pages. C’est ma bible.  ainsi je m’oblige à pratiquer des étirement que j’aime moins.

Je vous conseille aussi de fréquenter un cours avec un professeur au moins une fois par semaine. Il pourra vous corriger, vous apporter son éclairage, vous donner des idées et des conseils pour votre pratique quotidienne. Choisissez un cours, un style de yoga et un prof qui vous conviennent. Iyengar, Hatha, Ashtanga, Vinyasa, et Kundalini sont des pratiques différentes, cherchez celle qui vous conviendra le mieux. Evitez des trucs fantaisistes comme le dot-yoga, le gun-yoga et autres pratiques qui n’ont rien à voir avec l’essence même du yoga.  Cherchez un professeur qui soit pédagogue, pour qui la transmission est sa passion. Les yogis qui arrivent à prendre des positions invraisemblables ne sont pas toujours les meilleurs professeurs.

Pratiquez en pleine conscience, avec le moins de résistance possible, ne cherchez pas la performance, un cours de yoga n’est pas un concours des egos ! Si vous êtes en groupe, ne regardez pas votre voisin, chacun est différent, nous avons tous des souplesses différentes.

5 Quelques phrases clés des Yoga Sutras:

Sthira sukham asana : Les postures de yoga sont à la fois stables et confortables. (II.46)

Yoga shchitta vritti nirodhah : Le yoga est l’arrêt de l’activité automatique du mental. (I.2)

Tada drashtuh svarupe avasthanam : Alors se révèle notre centre, établit en lui-même. (I.3)

Abhyasa-vaïragyabhyam tan nirodhah : L’arrêt des pensées automatiques s’obtient par une pratique intense dans un esprit de lâcher prise. (I.12)

Slide 1

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s