Gestion du stress

shutterstock_284498294

Vieillissement et stress

Nous vieillissons tous mais pas de la même façon et chacun à des rythmes différents. Une des raisons de vieillissement prématuré est le stress, en participant au mauvais fonctionnement des cellules. Le stress n’est pas le seul facteur de vieillissement mais il y participe de façon active.

Une solution est de s’adapter au stress et apprendre à le gérer. Une deuxième solution, est de revenir aux bons conseils de la sagesse populaire : bouger, rire, avoir des activités intellectuelles, aimer et surtout savoir s’aimer.

shutterstock_142677757

Comme l’écrit le Comte de Chambord, « Rien de plus simple que vieillir jeune. Il suffit travailler dans la joie et aimer »

Dans les sociétés traditionnelles, les cheveux blancs et la sagesse qui accompagnent les anciens, sont valorisés. Ne nous laissons pas abuser par les magasines qui, grâce aux nouvelles technologies, font que tout le monde est jeune, beau et parfait. Au contraire, soyons fiers de notre savoir, jouissons de la possibilité de prendre notre temps, apprenons à nous apprécier nous-mêmes.

Comprendre et s’adapter au stress, avoir une vie saine et active, aideront mieux que n’importe quel médicament à garder la jeunesse d’esprit et de corps.

Le stress, qu’est-ce que c’est ?

Il est bien difficile de donner une réponse précise et qui correspondent à chaque individu. Néanmoins, les scientifiques ont défini quatre facteurs qui induisent le stress, c’est à dire la production d’hormones spécifiques telles que l’adrénaline ou le cortisol. Une situation stressante pour l’un, ne sera pas nécessairement stressante pour l’autre, néanmoins, on a pu constater des constantes qui à un moment donné ou à une situation donnée génère du stress.

Quels sont-ils ?

  • La perte de contrôle :    Vous sentez que vous n’arriver plus à contrôler la situation
  • L’imprévu :   Vous craignez que quelque chose que vous ne connaissez pas survienne, ou bien une situation totalement inconnue se produit
  • La peur de la nouveauté :  Une crainte devant l’inconnu, devant une expérience que vous n’avez jamais vécue
  • Votre égo est menacé : Vous doutez de vos capacités à réagir devant telle ou telle situation. Ou encore, votre entourage doute de vos capacités et met donc à mal la confiance que vous avez en vous-même.

Il serait faux de penser que les enfants ou les personnes âgées seraient moins stressés. Au contraire, ils sont plus vulnérables au stress. La crainte de ne pas être « à la hauteur » ou de mal faire est souvent plus importante chez l’enfant ou la personne plus âgée.  Quelque soit l’âge, les hormones du stress sont produites lors de situations induisant le stress. (Imprévu, Ego en danger, Perte de contrôle, Nouveauté).

Pourtant le stress n’est pas toujours négatif ; que du contraire car grâce à lui, nous survivons. Il nous fait réagir au quart de tour lors d’une mise en péril de notre vie. Par exemple, il nous fait réagir avec rapidité devant une voiture qui se précipite sur nous, ou pour protéger un être cher devant un danger imminent.

Ce qui importe, c’est de ne pas être submergé par un stress chronique, un stress qui se prolonge dans le temps et qui produit par là, des dérèglements métaboliques, battements de coeur, mauvaise digestion, souffle court, augmentation de la pression sanguine, diminution du champ de conscience, démoralisation.  De même, ces hormones sécrétées sous stress interfèrent sur la production d’hormones, (insuline, hormones sexuelles, hormones thyroïdiennes, etc).

shutterstock_88371103

Relaxation et stress

Paradoxalement, les personnes les plus stressées ont tendance à refuser la relaxation. Il est facile de les reconnaître, elles sont irritables, en colère ou angoissées. Colère et anxiété sont les deux réponses à une situation stressante ou ressentie comme telle. Comme l’homme préhistorique, en cas de danger, deux possibilités de réagir, attaquer ou fuir. De nos jours, il n’y a plus de tigres ni de lions dans les rues, mais nous réagissons toujours de la même façon à une situation stressante. Et pourtant, il existe une troisième voie pour réagir à une situation qui apparait stressante : la relaxation. Celle-ci apporte une possibilité de réagir avec plus calme de manière à ne pas être dépassé par les événements.

L’apprentissage de la relaxation permet aussi d’apprendre une forme de  » relaxation instantanée » qui sera utile pour gérer avec calme, même une situation de crise. Elle évite l’escalade et le débordement par ses propres émotions et donc sa propre production d’hormones. L’apprentissage et une pratique régulière de la relaxation permet aussi d’améliorer la qualité du sommeil, de la sieste ou même d’un break pris dans ere courant de la journée.

Certaines personnes ont peur de se relaxer car elles n’ont pas l’habitude de relâcher le contrôle, elles pensent même être moins efficaces. Bien entendu, c’est le contraire qui se passe. La pratique de la relaxation permet d’être plus à l’écoute de soi-même, et des autres, de gérer avec sérénité des situations stressantes. La relaxation est une forme de prévention de dérèglements hormonaux liés au stress chronique mais aussi de façon indirecte, elle permet de ne pas succombé des modes de vie à risque comme l’alcoolisme, le grignotage, la boulimie ou l’anorexie. De nombreuses études ont prouvé l’efficacité de la relaxation dans des pathologies tels les troubles du sommeil, les syndromes irritables, les douleurs musculaires, les troubles anxieux ou certaines formes de fibromyalgies.

A long terme, on a pu constater une meilleure qualité de vie, une meilleure relation à soi et aux autres ainsi qu’une meilleure efficacité. Grâce à une pratique régulière, la relaxation devient une deuxième nature et s’inscrit de façon durable dans notre façon de fonctionner.

J’en ai plein le dos !

Certains chercheurs ont pu constater que cette petite phrase tirée du langage courant avait toute sa signification pour les personnes stressées. Le stress provoque des tensions nerveuses qui se répercutent dans le dos. Il semblerait qu’en situation de stress, les personnes anxieuses auraient tendance à mal utiliser leurs muscles, ce qui induit des contractures et des douleurs. Cette étude permet donc de mettre en avant les effets bénéfiques de la relaxation, la gestion du stress mais aussi des techniques comme le yoga qui outre un meilleur contrôle de soi permet aussi une compréhension fine de l’utilisation des muscles et des postures.

La relaxation, les exercices de relâchement musculaires, la pratique du yoga, l’apprentissage de la respiration consciente, le training autogène, sont autant de techniques qui permettent de renouer avec la conscience de son corps. Le tonus et l’énergie qui nous font parfois défaut seront de nouveau au rendez-vous !

La dépression liée au stress

Lorsqu’une personne subit un stress chronique, la production d’hormones de stress comme le cortisol risque en cas de surdosage de bloquer la croissance de nouveaux neurones dans la zone du cerveau responsable de l’humeur (l’hippocampe). Le cortisol intervient aussi en bloquant les récepteurs réactifs à la sérotonine (hormone du bonheur). A long terme, ces phénomènes peuvent conduire à la dépression.

Quelques symptômes :

  • Fatigue chronique, mauvaise humeur sans raison valable
  • Sautes d’humeur, criss de larmes ou d’angoisse
  • Inquiétude, panique
  • Maux de tête, perte d’envies ou de libido
  • Syndrome de « Calimero », perte du sens de l’humour
  • Manque de « punch », difficulté de concentration
  • Perte de mémoire, indécision

Le stress et le sommeil

Le stress serait une des causes de l’insomnie, d’où l’importance d’une bonne gestion. Certaines études tendraient plutôt vers une autre approche, ce serait l’insomnie qui aurait tendance à augmenter le stress. Les personnes insomniaques ont tendance à percevoir leur vie de façon plus stressante et anxiogène. Pour réagir à ces situations, l’émotion prend le pas sur le calme. Quoi qu’il en soit, tant la gestion du sommeil que la gestion du stress sont fondamentaux pour une vie équilibrée. La relaxation et l’apprentissage des techniques de gestion du stress feront que vous pourrez profiter d’un sommeil réparateur.

shutterstock_119211838

Publicités

Une réflexion sur “Gestion du stress

  1. Pingback: Je détresse à tout moment ! | BeRelax

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s